• { Numérique }

Rompre avec le plan France Numérique 2012 de son prédécesseur Eric Besson, conçu «dans son coin, sans concertation» juge-t-on aujourd'hui à Bercy. Selon nos informations, Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l'Economie numérique, doit présenter ce mercredi en Conseil des ministres, un plan présentant «la vision du gouvernement en matière du numérique, de grands objectifs communs». L'objectif est surtout de poser une méthode de travail, axée sur la concertation avec l'ensemble des ministères afin de traiter tous les sujets liés au numérique, comme le numérique à l'école par exemple. Une enceinte de coordination, qui aurait pour mission de «piloter cette stratégie globale du numérique et de proposer des arbitrages» pourrait même être sanctuarisée, explique un haut fonctionnaire bien informé du projet. En parallèle, la ministre devait présenter avec Arnaud Montebourg un plan télécoms. D'ultimes arbitrages étaient encore possibles ce mardi à Matignon